LET'S. GO. TO. THE. BEACH

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: LET'S. GO. TO. THE. BEACH

Message  Utau Cullen le Mer 16 Avr - 11:53

Je peux remarquée un sourire étrange se dessiner sur les lèvres d'Eri. Fierté ? Je ne vois pas de quoi elle serait fière à part... Mais bien sûre elle est française, Morel ça fait très français. Elle semble contente de ses origines. Je retire mes écouteurs et me lève pour ouvrir une fenêtre, commençant à étouffer dans la chaleur cuissante du mini-car. Sitôt la vitre ouverte, une odeur chargée de sel vient titiller mes narines, me ramenant à des souvenirs lointains. Je ferme les yeux, inspirant un bon coup et regroupant toutes les sensations que cette odeur de mer provoque sur moi, pour retrouver la raison de la mélancolie qui s'empare de moi. Au bout de deux trois minutes, je trouve enfin. Je suis née en France. En Corse pour être plus précise. Ça semble peut-être être n'importe quoi mais j'ai cette impression que les plages et eaux de France ont leurs propres odeurs, si particulières... Mon visage s'adoucit, détendue. Après quelques tournants dans les petites rues de la ville, nous arrivons à l'hôtel. Tout le monde descend, moi comprise, le sac sur le dos. Dans le hall, il se passe beaucoup de chose dont...

"Mais attendez c'est moi ou ils se foutent complètement de notre geule, le prof de français et le psy ? La déléguée nous a implicitement fait comprendre que tout était déjà prêt. Ils veulent juste pas à avoir à faire la cuisine avec nous, this bitches !"


Je me retrouve à la position initiale de Shiki, un peu au milieu du groupe et ce les bras croisés. Puis une courant d'air passe dans le hall, les portes automatiques ont du s'ouvrir. Je fais un vif demi-tour puis vois apparaitre... Alice. Soit la fille avec laquelle je me suis battue dans les couloirs. Je ferme les yeux, passant une main sur mon front puis inspire et expire. Il ne manquait vraiment plus que ça... On attire notre attention sur le tableau des chambres. Je m'y dirige un peu après les autres, m'attendant à ce que ce soit les mêmes duos qu'à l'académie. Tandis que je suis sûre de trouver le nom de Yui Tsubaki à côté d'Utau Cullen, je trouve deux noms. Dont Alice et le prof Dutt. Je lève les sourcils. On est la seule chambre de trois déjà, ça va être le bazard. Ensuite on est avec un professeur, et bien que c'est une de mes matières préférées (après l'anglais bien sûr), ça va être bizarre. Et puis enfin, Alice quoi ! S'ils pensent que c'est en nous imposant notre présence qu'on va devenir amies... Je désespère de plus en plus en voyant le cadre dans lequel ces deux jours vont se dérouler. L'autre fille, Raven, qui m'a à moitié virer de ma place pour être à côté de Yui tout à l'heure dans le bus se poste devant moi. Son regard ne me suggère rien de bon alors je me méfie. Et quand je l'entend s'adresser à moi comme si elle était la reine de je ne c'est quel pays, je cille, exaspérée.

"L'immense honneur de ne PAS être dans ta chambre tu veux dire. Je suis avec Alice et Mr Dutt, pas avec toi. Et d'ailleurs je n'ai pas la moindre goutte de sang japonais, je suis américano-coréenne."

_________________
And now I'm burning a Highway to hades
avatar
Utau Cullen

Messages : 164
Date d'inscription : 11/10/2012
Age : 18
Localisation : Dans ses pensées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LET'S. GO. TO. THE. BEACH

Message  Erika Morel le Mer 16 Avr - 20:06



On arrive tous dans le hall d'un hôtel. Il y fait frais et bon, ça change du bus. Shiki nous explique qu'elle doit nous quitter et qu'on doit faire la bouffe. Et évidemment à l'entente de ces mots magiques, les profs se défilent. Ces profs... Utau ne manque pas de vivement réagir pour ça d'ailleurs, se lançant dans un discours de révolte. Je ne sais pas où elle trouve la force de râler, parce que moi le voyage m'a éreinté et je ne pense qu'à une chose, aller me poser dans une chambre. D'ailleurs, on nous parle enfin de chambre. Je m'approche en suivant le mouvement de groupe pour voir l'attribution des chambres. Adrian. J'avoue ne pas trop faire l'effort de lire la suite de son prénom, le garçon à un deuxième prénom et un nom composé dans une langue qui me semble être de l'allemand. Je lève les yeux vers les deux garçons du groupe. C'est l'un des deux mais je n'ai aucune idée duquel. Je me rappelle qu'on doit aller faire les courses, alors mon très cher Adrian passe sur l'arrière plan de mes préoccupations. Et là, déjà les embrouilles qui commencent. Utau et la fille agaçante de tout à l'heure qui se chamaillent. Je décide d'intervenir, pour calmer le jeu.

"Allez on se calme les filles, c'est que des chambres. Concentrons-nous sur notre tâche immédiate c'est-à-dire les courses. On a qu'à demander au réceptionniste de nous indiquer l'épicerie la plus proche".

Tu les laisses faire, te rappelant d'un geste du professeur fuyard. Il a passé l'enveloppe avec l'argent au garçon blond. Tu t'approches de lui, lui souriant, essayant d'être le plus sympathique qui soit.

"Salut moi c'est Erika. C'est un peu bizarre comme situation, hein ? En tout cas on a pas le temps de méditer le fait que la déléguée appelle le directeur par son prénom, on doit vite faire les courses pour pouvoir commencer les préparations dans un temps impartie puisqu'on a les cuisines que pas longtemps. Tu peux compter et nous dire ce qu'il y a dans l'enveloppe pour qu'on se fasse une idée des ordres de prix ?"



_________________
    
avatar
Erika Morel

Messages : 43
Date d'inscription : 23/03/2013
Localisation : Avec Wesley et Yukiteru. Réctification. Avec Yukiteru en train de se plaindre de Wesley

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum