Comment mourir pendant un cours [RP collectif]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment mourir pendant un cours [RP collectif]

Message  Yukiteru Suzuki le Jeu 9 Jan - 9:35

Après m'avoir arraché des mains son poème et m'avoir fait un regard du genre "je vais te tuer", je me sentais un peu bête d'avoir lit son poème... Si le poème disait quelque chose de personnel ? En tout cas, je n'ai fait aucun rapprochement avec quoi que ce soit qui soit personnel... Lorsque je sort mes affaires, le garçon se penche vers moi pour me déconseiller de n'importe quel geste, parole ou pensé envers ses poèmes... J'accepte qu'il se soit énervé contre moi mais de là a me dire ce genre de choses.... Je lui chuchote alors :
Euh...De toute façon je n'allais rien dire...En tout cas en ce qui concerne tes...euh...enfin tu vois quoi....
De toute façon, je ne parle pas en cours...je préfère ne rien dire et écouter... En sortant mes affaires, une feuille de partition, écrite bien entendu, glisse de mon cahier et passe derrière la fille qui est derrière moi. Je préfère ne pas me retourner et lui demander de me la rendre, j'ai trop peur de croiser à nouveau le regard du garçon... Il s'appelle...euh...Damon je crois...

_________________
Le bac c'est comme la lessive : on mouille, on sèche et on repasse !  
avatar
Yukiteru Suzuki

Messages : 52
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 19
Localisation : inconnu

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment mourir pendant un cours [RP collectif]

Message  Elena Cooper le Sam 22 Fév - 17:18

Elena vit Damon faire tomber plusieurs feuilles. Elle fut surprise de le voir reprendre une de ces feuilles de la main de quelqu'un. Mais en y réfléchissant, il était tout à fait normal de réagir comme ça, il n'avait pas à lire quelque chose comme ça, sans rien demander à personne. Après un moment de réflexion, à se demander où s'asseoir, elle décida d'aller au plus près de Damon. C'est à dire, à côté de quelqu'un qu'elle ne connaissait pas le moins du monde. Elle se dirigea donc vers lui. Enfin plus vers sa table que lui mais finalement, ça ne change pas grand chose non ? Elle s'installa sans même un regard à l'égard du garçon. Elle sortis ses affaires, et se décida enfin à adresser la parole au jeune homme à côté d'elle

Salut, ça ne te dérange pas que je m'asseois à côté de toi ?




Elle se retourna vers Damon sans même attendre la réponse, et après un rapide coup d’œil vers la blonde assise à coté de lui, elle réussis à faire sortir quelque mots de sa bouche, bien sur à l'intention de Damon.

Salut, tu vas bien ? Pas trop malade ?

Pour la première fois depuis qu'elle le connaissait, elle lui avait avait parlé normalement, sans hésiter, sans beggayer. Mais même si elle paraissait à peu près sur d'elle en apparence, à l’intérieur, c'était tout le contraire. Elle lui sourit timidement. Jamais elle ne s'habituerait à se sentir aussi peu sur d'elle même qu'en présence de Damon. Mais c'est aussi pour ça qu'elle intéressait à lui, parce qu'avec lui, c'était différent de tous ce qu'elle avait connu jusqu'à maintenant.

_________________

Vis ta vie sans te retourner
avatar
Elena Cooper

Messages : 27
Date d'inscription : 20/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment mourir pendant un cours [RP collectif]

Message  Adrian A. von Lok le Sam 15 Mar - 13:31

L'ennui. Mortel ennui. Remarque, lui était élève, pas prof, il ne risquait pas la crise de nerfs avec une classe comme celle-là. Adrian jeta un regard presque compatissant au professeur avant de se désintéresser complètement du cours. La poésie, très peu pour lui. Mais il fait de la musique me diriez-vous ! On va dire que le hard-rock / métal n'est pas réputé pour ses paroliers, mais il se débrouille assez bien pour ne pas avoir à se coltiner ce genre de cours. Dommage, hein ? Il balaye la salle du regard en soupirant imperceptiblement. L'albinos en plein milieu de la salle, Alice, il la connait. Utau aussi. Erika, déjà vue, Raven, haha, cette chère Raven...

Cette heure risque d'être explosive. Déjà à présent, Suzuki et Parker semblent en conflit. Oui,  avoir le trombinoscope de l'école est un plus indéniable, Alexander connaît tout le monde sans être connu de personne. Mais personne ne vient jamais rien lui demander, alors il garde ses informations pour lui. Sans intervenir, il s'étale sur sa table, fixant d'un air morne Dutt qui semble aussi éteint que lui.


Dernière édition par Adrian A. von Lok le Mer 19 Mar - 16:04, édité 1 fois

_________________


Spoiler:
La vérité est celle que l'on veut bien voir
avatar
Adrian A. von Lok

Messages : 126
Date d'inscription : 15/10/2012
Localisation : Dans un coin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment mourir pendant un cours [RP collectif]

Message  Raven Cocinera le Mer 19 Mar - 15:49


" L'école enseigne la prose, non la poésie"

Yui sortit de sa chambre, son sourire et sa bonne humeur te redonnant du baume au coeur. Elle commence à marcher et tu la suis, lui emboitant le pas sans rien dire. Sans t'en rendre compte tu analyses déjà sa tenue, par habitude. Un cache-coeur, tu n'aurais jamais idée d'en mettre un, ça ne va qu'à Yui. Tu te dis bêtement que tu paraîtrais ridicule dedans, avec ton corps bien trop grand. Toi qui avais toujours été fière de ton corps, tu doutes. Ca ne va qu'à Yui... Une phrase que tu médites. Les cache-coeur sont vraiment mignons sur les petites personnes, sur les autres ça fait tâche. Et en petite personne tu ne connais que Yui. Et Michi. Ca a le don de t'arracher un soupir. Et la blonde semble le remarquer. Tu préfères essayer de parler d'autres choses, juste avant le cours pour te changer les idées. Mais au bout d'un moment, la peine t'oblige à admettre que tu ne te débarrasseras pas d'elle comme ça. Tu te tournes vers ta congénère patineuse.

> J'ai menti... Je ne vais pas bien et ça c'est parce que...


Tu n'as pas le temps de finir ta phrase que les gens commencent déjà à rentrer dans la classe. Gentille, Yui attend la fin de ta phrase mais tu finis par lui dire de rentrer sans t'attendre. Tu enfouis ton visage dans tes mains. Personne ne te vois, à part peut-être le professeur. Mais non, il ne te voit pas, puisque qu'il ferme la porte. Une fille s'active et entre. Cette fille tout le monde la connait, c'est Elena Cooper. Tu essuies à l'arrache les traînées noires de mascara qui restent sur tes joues puis rentres dans la classe sans frapper à la porte. Tu presses le pas, t'assois vers la chanteuse de la plage. Pourquoi ? Aucune idée. Tu penches ta tête pour te cacher dans tes longs cheveux, faisant mine de fouiller dans ton sac. Pourvu que cette heure passe vite...
avatar
Raven Cocinera

Messages : 29
Date d'inscription : 25/01/2013
Localisation : Dans mes couvertures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment mourir pendant un cours [RP collectif]

Message  Utau Cullen le Mer 16 Avr - 12:32

Mon casque vient tout naturellement trouver sa place sur mes oreilles, quand je me cale plus confortablement dans ma chaise, blottie contre le radiateur. Une chanson légère, très féminine pour une fois, à petite voix. ♪ Si je tombe amoureuse aussi souvent que j'ai faim ♪. Le temps que tout le monde rentre et la douce chaleur du radiateur sèchent mes cheveux que je détache, les voyant doucement onduler. ♪ Si je suis malheureuse à en mourir pour un rien ♪. Me balançant légèrement sur ma chaise et jouant à sortir mes talons de mes ballerines, je n'entends pas toute la scène romantico-ridicule qui se passe à l'arrière. ♪ Si quelques paires de chaussures peut faire mon bonheur  ♪. Je commence à sortir mes affaires, les étalant sur la table profitant du fait que personne n'est venue m'importuner. Je baisse légèrement le son quand je vois le professeur remuer les lèvres, par peur de ne pas l'entendre. Finalement, je ré-augmente la musique, pensant à bien éteindre mon portable et à mettre ma montre sur la table pour ne pas rater la fin des cinq minutes et me faire confisquer mon casque. ♪ Et si quelque fois je suis à l'heure ♪. Et de façon tout à fait ironique à la musique qui sonne dans mes oreilles, une fille arrive bien après l'arrivée déjà un peu tardive d'Elena et s’assoit vers moi. J'entrouvre les lèvres, un peu agacée de ne pas avoir été au moins prévenue et commence à débarrasser les quelques feuilles et stylos qui trainent sur l'autre partie de la table. Je remarque alors que cette fille n'est autre que Raven, la copine excentrique de Yui qui a été pénible pendant tout le séjour à la plage. Elle semble moins faire la fière d'un coup, et range sans dire un mot mes quelques affaires dispersées. Je remarque en me penchant pour rattraper mon Shakespeare tombé par terre ses yeux remplis de larmes qui débordent encore et encore. ♪ Si je suis déjà saoul à la moitié de ma pinte ♪. Il n'est pour l'instant pas question de pinte de quoi que ce soit pensais-je quand je pousse contre le mur mon bouquin. J'éteins alors mon MP4 et le range dans mon sac à côté de ma trousse de maquillage. En regardant la petite trousse argentée, je regarde brièvement Raven qui continue de pleurer. C'est vrai qu'elle n'est pas très sympa et très superficielle mais je me sens quand même mal de la voir comme ça. Discrètement, je lui glisse sous la table deux disques de coton et mon démaquillant sans pour autant lui adressant une seule fois la parole. C'est juste un petit geste sympa pour sauver son maquillage, je pense qu'elle appréciera. Et puis si ce n'est pas le cas, ce n'est pas comme si j'allais déprimer pour elle...

_________________
And now I'm burning a Highway to hades
avatar
Utau Cullen

Messages : 164
Date d'inscription : 11/10/2012
Age : 18
Localisation : Dans ses pensées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment mourir pendant un cours [RP collectif]

Message  Damon Parker le Mer 16 Avr - 17:54

Quand il vit le simple effet de ses regards sur le petit brun près de lui, sans qu'il est dit mot bien que ceux-ci furent pensés très fort, il fut surpris. Et se sentait très très très idiot d'avoir fusiller du regard le garçon. Un poème est fait pour être lu, jugé, critiqué. Et vue de l'organisation désastreuse de son classeur, un incident comme ça se serait forcément produit. Damon se calma avec ces quelques pensées et tapota affectueusement la tête de son cadet. Elena s'avançait dans la salle sans que Damon le remarque. En tout cas c'est ce qu'il aurait voulu qu'il se passe. Non, il ne l'avait pas quitté des yeux depuis son entrée et la voir s'asseoir presque à côté de lui, le fit soupirer. Chose qu'on pouvait interpréter comme de l'ennuie et pourtant dans le cas de Damon c'était plutôt un stress certain. Quand il entendit la voix de la jeune fille, il tourna légèrement la tête vers elle, essayant de paraître le plus naturelle possible tandis qu'il serrait doucement la main de la fille à côté de lui pour se donner du courage sans pour autant s'en rendre compte. Quand ce fut le cas, il la lâcha aussitôt, soufflant un petit pardon très bas.

Salut, oui ça va. Non je ne suis pas malade, pourquoi toi tu l'es ?


La gorge lui pique, son nez se retient de couler, la fièvre le fait suinter mais non, il ne veut pas inquiéter, ne pas paraître vulnérable. Il s'est sans le savoir penché vers Elena et pose sa main sur son front pour jauger la fièvre. Mais sa main est brûlante, autant que le front qu'il touche et quand il se rend compte qu'il a dévoilé sa grippe, il pose soudainement ses mains sur ses jambes soufflant encore une fois un pardon, esquivant le regard rouge d'Elena.

_________________

Damon Parker
" Ca m'était égal ne pas vraiment avoir été invité, une fois à l'intérieur il n'était plus question que je parte. Parce que tu étais là.”
avatar
Damon Parker

Messages : 31
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment mourir pendant un cours [RP collectif]

Message  Yukiteru Suzuki le Jeu 17 Avr - 17:01

Je sort une feuille et gribouille quelques petits dessins sur les côtés en attendant que le cours commence... quand j'entends quelqu'un s'asseoir à côté de moi. Je tourne la tête et je vois que c'est la fille qui vient de rentrer dans la salle. Je n'ai pas le temps d'ouvrir la bouche pour répondre à sa question qu'elle se retourne vers Damon pour causer avec lui. Cela m'énerve un peu qu'on prenne ses aises sans se demander quoi que ce soit

Au pire t'aurais pu attendre que je réponde ! Et si j'attendais quelqu'un t'aurais fait quoi ? Tu te serais quand même ass.....

Je m'arrête et la regarde, puis baisse la tête, un peu honteux de ma réaction... Décidément la chance n'est pas de mon côté aujourd'hui. Je réussi quand même à répondre à voix basse

excuse moi... je...

Je reprends mon stylo et recommence a gribouiller, un peu gêné. Pourvu que ce cours se termine vite...

_________________
Le bac c'est comme la lessive : on mouille, on sèche et on repasse !  
avatar
Yukiteru Suzuki

Messages : 52
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 19
Localisation : inconnu

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment mourir pendant un cours [RP collectif]

Message  Yui Tsubaki le Lun 21 Avr - 14:56

Sa matière préféré ? Le français ? D'accord c'est pas la pire mais il y a mieux quand même. En plus quand je dis que je comprend rien, c'est vraiment RIEN ! En même temps, c'est un peu le cas dans toutes les matières... Pendant que je méditais sur mon niveau scolaire, tout à fait déplorable, je vis Damon faire tomber ses feuilles. Je n'eus pas le temps de lire plus que les trois premières de l'un d'entre eux, et je crois bien que c'est des poèmes. Ensuite, il reprit le poème assez violemment des mains de celui qui était assit juste devant. Et je pense que si on pouvait tuer avec un regard, il serait mort à l'heure qu'il est.
J'entendis la porte s'ouvrir et quelqu'un entrer. Il me semblait l'avoir déjà vu quelque part. Pendant qu'elle s'excusait de son retard, je réfléchissais à qui elle pouvait être... Ah oui, c'est Elena ! Je fus très surprise de la voir s'asseoir juste devant. Et encore plus quand elle se retourna vers Damon, qui semblait très gêné. Alors qu'elle lui parlait, il commença à me serrer la main. Même si ça faisait très bizarre, sachant que je ne le connais pas du tout, je décida de faire comme si de rien n'était, pour pas qu'il soit encore plus mal à l'aise. Quand il le remarqua, il me lâcha très vite la main, en s'excusant discrètement. Je lui dis, tout aussi discrètement que ce n'était pas grave, et lui sourit, en espérant qu'il se reprenne. Parce que même si je ne le connais pas, je n'aime pas voir des gens qui ne sont pas très bien. Je sais que je peux pas non plus aider tout le monde, mais au moins ceux que je peux.
Le voyant mettre la main sur son front, j'en déduis qu'Elena avait raison. Il était vraiment malade. J'aurai bien voulu faire quelque chose, mais je ne le connaissait pas, et puis il savait très bien quoi faire. En plus il n'était pas seul...

_________________
avatar
Yui Tsubaki
Admin

Messages : 105
Date d'inscription : 07/10/2012
Age : 18
Localisation : Sur la glace en train de patiner

Voir le profil de l'utilisateur http://coubertschool.olympiqueforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment mourir pendant un cours [RP collectif]

Message  Mark Dutt le Mer 11 Juin - 8:15

Bon... Ç'aurait pu être pire comme début de cours. Des larmes, des engueulades, une journée normale quoi... Bien sûr... Mon dieu... En sortant de cette foutue salle, le café sera introuvable dans tout l'établissement. C'est dingue ça, sérieusement. Les jeunes ne sont plus capables de s'entendre ? Haa, enfin. Ce n'est plus le problème de Mark. En quelques secondes, le silence se fait. En regardant l'horloge au fond de la classe, il se rend compte qu'il a déjà été trop gentil.

Balayant les élèves du regard, le professeur réfléchit rapidement

Quelqu'un me cite trois poètes reconnus ?

Facile. N'importe quel idiot qui a fait un parcours scolaire normal en serait capable et Mark songe avec amertume qu'il se ramollit. Enfin, du moment que ces monstres se taisent ça devrait aller. Rien ne pourrait être pire que ça. Sauf... Quelqu'un qu'il connaît se ramenant dans sa salle, ou une pénurie de café. Mais ça n'a rien à voir avec un cours de français. Ramenant un mèche derrière son oreille, il griffonne deux-trois notes sur la suite très probable de ce cours, et attend que quelqu'un lève la main.

_________________


Mark's color = #87cefa

Nawak':
avatar
Mark Dutt

Messages : 42
Date d'inscription : 21/11/2012
Localisation : Accroché à son portable

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment mourir pendant un cours [RP collectif]

Message  Yukiteru Suzuki le Jeu 12 Juin - 20:43

Je gribouille quelques dessins sur ma feuille puis, d'un seul coup, n'entends plus rien.... plus un son. Je relève alors la tête et voit le prof parcourir la salle des yeux avant de demander trois poètes connus... euh... attends voir....

Il y a... Victor Hugo.... Guillaume Apollinaire et... euh... Jacques Prévert, repondit-je, la voix tremblant légèrement.

Je regarde un peu la classe, puis le professeur avant baisse la tête et de retourner, un peu gêné, à mes gribouillages. J'arrête mes dessins pour écrire, sur la même feuille, mon poème favori, histoire de savoir si je m'en souviens encore, au cas où ils nous fait réciter un poème. Je jette légèrement un rapide coup d'œil derrière moi, et croise le regard de Damon pendant quelques secondes, avant de retourner à ma récitation écrite. N'étant pas sûr de ce que j'écris a un moment, je prends mon crayon de papier et casse la mine deux mots plus loin. Je lâcha un léger "kuso" avant de chercher mon taille-crayon dans ma trousse.... et de me rappeler que je l'avais laissé sur mon bureau ! Je regarde alors la fille à côté de moi et lui demande assez timidement :

Euh... Tu pourrais me prêter ton taille-crayon s'il-te-plaît ? J'ai.... euh.... oublier le mien...

_________________
Le bac c'est comme la lessive : on mouille, on sèche et on repasse !  
avatar
Yukiteru Suzuki

Messages : 52
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 19
Localisation : inconnu

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment mourir pendant un cours [RP collectif]

Message  Utau Cullen le Sam 26 Juil - 22:10

Comment mourir pendant un cours
FEAT. STUDENTS & PR DUTT
Le cours commence finalement non pas sans quelques altercations vers le milieu-fond de classe . Je soupire. Ils sont vraiment bruyants, et la fatigue de l'entraînement n'aidant pas je les trouve vraiment insupportables. Quand le professeur annonce le sujet du cours, ce n'est qu'à ce moment là que je me dis que je ne suis peut-être pas venue pour rien. Poésie. Mmh ça va, pas mal. Je me dis que la leçon peut être intéressante même si j'ai plus d'attirance et d'aptitudes pour la littérature. A la question du professeur, un garçon timide répond. Je médite sur ces réponses une minute. Victor Hugo et Jacques Prévert ne sont pas vraiment mes favoris et je suis on ne peut plus touchée par les mots d'Apollinaire. Ma main se lève, m'étonnant moi-même. Avec une voix assurée, je m'adresse principalement au garçon qui a déjà répondu et au professeur.

"Apollinaire mis à part, tu as cité des poètes français. Pour répondre dans la continuité de la réponse de mon camarade,  j'ai choisi quand à moi des poètes anglo-saxon : Walt Whitman, Edgar Allan Poe et William Shakespeare. Ce dernier est plus reconnu pour ses talents d'écrivain il est vrai, mais je pense qu'il n'est pas impensable de le classé comme grand poète de la culture britannique grâce à ses fameux Sonnets de 1609."

J'avais comme ressenti le besoin de me justifier d'avoir cité Shakespeare dans mes poètes. Mais je ne pouvais pas envisagé de ne pas le citer. Comme tragédien, on ne pouvait pas passer à côté et je ne pouvais même pas estimée le nombre de fois que j'avais regardé Shakespeare in love dans l'avion tant je m'étais saturée l'esprit avec ce film. Revivant même quelques séquences dans ma tête, je souris discrètement, contente d'avoir apporté à ce cours un peu de ma culture, un peu de moi, l'anglo-saxonne.

codage par Junnie sur apple-spring

_________________
And now I'm burning a Highway to hades
avatar
Utau Cullen

Messages : 164
Date d'inscription : 11/10/2012
Age : 18
Localisation : Dans ses pensées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment mourir pendant un cours [RP collectif]

Message  Yukiteru Suzuki le Sam 18 Juil - 0:10

Le prof n'a pas le temps de reprendre la parole qu'une jeune femme, assez dark je trouve, prends la parole pour me faire remarquer que je n'ai citer que des poètes français. Bah.. On est en France non ? Je doute qu'ils connaissent le moindre poète japonais. Néanmoins elle réponds à son tour en citant quelques auteur anglais connus. Elle m'impressionne. Cette fille est douée dis donc ! Le professeur, d'après ce que je vois, semble être surpris.

N'ayant finalement pas de réponse à ma demande de taille-crayon, je soupire et commence a tailler, avec un peu de mal, mon crayon avec mes ciseaux. Le résultat n'est pas mauvais, suffisant pour pouvoir de nouveau écrire ou gribouiller sur le cahier.

Le prof écrit les noms cités au tableau, nous regardant comme si on était un peu des sous mer... pas de gros mots Yuki... Je regarde mes voisins en face, dont cette Elena. Qui c'est ? La plus populaire du lycée je parie. Et le mec devant, le basketteur... Il est avec elle ? Sûrement. Mais ma voisine semble être intéressée par lui. Je soupire. Dommage pour elle si c'est le cas.

Le prof nous demande ensuite quelques poèmes connus. Aïeaïe.... Je ne m'y connais pas en poème français...

J'avoue que je suis bloqué...

Encore une phrase à voix haute ?! Mais je ne fais que ça ma parole !

_________________
Le bac c'est comme la lessive : on mouille, on sèche et on repasse !  
avatar
Yukiteru Suzuki

Messages : 52
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 19
Localisation : inconnu

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment mourir pendant un cours [RP collectif]

Message  Adrian A. von Lok le Mer 5 Aoû - 8:12

Wir schreiten auf und ab im reichen flitter
(Nous marchons sous la profusion brillante)
Des buchenganges beinach bis zum tore
(Des hêtres du chemin jusqu'au portique)
Und sehen aussen in dem feld vom gitter
(Et nous voyons dehors entre les grilles)
Den mandelbaum zum zweitenmal im flore.
(Pour la seconde fois les fleurs d'amandes.)

Wir suchen nach den schattenfreien bänken
(Nous cherchons les espaces libres d'ombres)
Dort wo uns niemals fremde stimmen scheuchten,
(Où jamais d'autres vois ne nous troublèrent.)
In träumen unsre arme sich verschränken,
(Et comme nous rêvons nos bras se serrent.)
Wir laben uns am langen milden leuchten
(Nous nous désaltérons de reflets sombres.)

Wir fühlen dankbar wie zu leisem brausen
(Nous sentons des sommets aux vents tranquilles)
Von wipfeln strahlenspuren auf uns tropfen
(Descendre sur nous des traces de jour.)
Und blicken nur und horchen wenn in pausen
(Nous écoutons seulement dans les pauses)
Die reifen früchte an den boden klopfen.
(Tomber les fruits mûrs et frapper le sol.)


Vu que personne ne répondait, Adrian a fini par intervenir. Toujours en train de larver sur son bureau, la tête dans les bras, il se mure ensuite de nouveau dans le silence. Tout ce bruit le fatigue. La pimbêche qui drague, le japonais perdu... Trop d'agitation.


(ET PUISQUE JE VAiS PAS DOUBLE POST)
----------------------------------------------------------------

Le grand blond regarde le banc de poulpes amorphes qui lui sert d'élève et retient un soupir. Heureusement qu'il camoufle assez ses émotions pour ne pas se faire emmerder avec ça. Et si sa question sur les poètes n'a pas fait d'émules, celle sur les poèmes semble avoir soulevé une vague d'effroi craintif.

... Nan mais sérieusement ? AUCUN foutu élève pour répondre à une question aussi simple à part l'autre allemand qui a rien à foutre de son cours ? Bon, OK, cet allemand-là a des 22/20 partout, mais quand même ! Pas le moindre vers venant des autre ? Même pas... Même pas les chansons de Prévert mises en musique, qui sont si faciles à retenir ?... Bon. Plan B.

... Suzuki. Un haïku. Ça devrait être dans vos cordes.


HRP:
Au fait, Yuki, t'as peut-être oublié, mais Mark n'est pas un PNJ x) Désolé d'pas avoir été actif, j'attendais que d'autres personnes répondent pour que Mark puisse rebondir dessus x__x Ton idée est bonne, 'pour ça que je la garde, mais évite de faire jouer un personnage qui t'appartient pas =3 Merci beaucoup~)

_________________


Spoiler:
La vérité est celle que l'on veut bien voir
avatar
Adrian A. von Lok

Messages : 126
Date d'inscription : 15/10/2012
Localisation : Dans un coin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment mourir pendant un cours [RP collectif]

Message  Yukiteru Suzuki le Lun 28 Mar - 7:39

Je sursaute un peu en entendant mon nom, relevant la tête avant d'entendre le prof me demander un haïku. Il est vraiment pas gêné lui ! Au lycée on m'apprenait des poèmes d'autres langues pas des haïku ! Je soupire un peu, de toute façon je n'ai pas le choix. Prenant mon courage à deux mains, je me lève et vais vers le tableau, prenant une craie et commençant à écrire en japonais sur le tableau. Ce n'est que le dernier poème dont je me souviens donc j'essaye au moins de parler en tremblant le moins possible devant les élèves.

Tsuki no ume no su no konnyaku no kyô mo suginu... Ca veut dire...euh... "La lune et la plume prospèrent, le nid et le konnyaku s'en vont"...

Je réflechis un peu puis murmure tout doucement

Le konnyaku c'est une plante qui...qui est cuisiné au Japon pour que ça soit un peu comme du beurre...C'est bon puisque ça peut être cuisiné avec n'importe quel nourriture, sucré comme salé...euh...

Je regarde le professeur, lachant un petit "c'est tout". Je n'ai pas fait des étincelles mais c'est déjà pas mal. Je retourne m'asseoir à ma place, totalement gêné, puis recommence à gribouiller sur mon cahier pour espérer ne pas entendre les mauvais commentaires que le prof pourrait faire... Enfin, je ne veux pas entendre non plus les bons commentaires...

_________________
Le bac c'est comme la lessive : on mouille, on sèche et on repasse !  
avatar
Yukiteru Suzuki

Messages : 52
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 19
Localisation : inconnu

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment mourir pendant un cours [RP collectif]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum