L'hypocrisie [PV Ellio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'hypocrisie [PV Ellio]

Message  Derek Wades le Mer 16 Avr - 13:21

Ennuie. Mot en 6 lettres désignant un moment sans intérêt, chiant dans le langage familier. Le psychologue de CoubertSchool remplie d'encre les cases des mots croisés du journal, faisant mine d'écouter un énième adolescent se plaindre d'un monde soi-disant contre lui. Le monde est contre moi... Derek leva les yeux sur l'élève, lui baratinant des mots comme courage, espoir, confiance d'un discours lassé. La machine était bien huilée, et les mots venaient tous seuls, dans leur ordre établi. Le roux partit, un sourire aux lèvres remerciant l'anglais de son écoute. En refermant la porte derrière le rouquin, le psychologue défit quelques boutons de sa chemise blanche, allant se prendre un café à la vanille qu'il conservait dans un thermos. Pour lui ça faisait bien longtemps que ses problèmes ne pouvaient plus se régler par quelques mots prononcés de la bouche d'un foutu inconnu qui se fiche éperdument de vous. Il était arrivé à un stade où plus rien n'était ni fait ni à faire. Il prit deux gorgées du café puis plongea son regard dedans. Sa vie était exactement à l'image de la boisson : dégueulasse. Pourtant Derek mimait de l'aimer, cette vie et ce café. Dégouté par le liquide brun du gobelet, le châtain le jeta dans le levier. Un regard au thermos et c'est le même sort que son contenu qui arriva au contenant. Il entend des bruits derrière la porte et pourtant, même au bout d'une minute, personne ne frappe. L'homme va s'asseoir dans son fauteuil et le tourne quand la poignet s'abaisse. Son sourire réapparait et ses mains se croisent.

"Qui est l'auteur de cette agréable visite ?"
avatar
Derek Wades

Messages : 22
Date d'inscription : 25/11/2012
Localisation : Dans son fabuleux fauteil tournant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypocrisie [PV Ellio]

Message  Ellio Dutt le Mer 16 Avr - 14:32

C'est quoi cette école de merde ? Putain, j'suis paumé... Je savais bien être un cas désespéré en matière d'orientation, mais sérieux. QUI a foutu des couloirs comme ça, genre ils se ressemblent tous ? C'est fait exprès, 'sûr qu'c'est fait exprès ! Ah bordel. J'ai même pas encore pu poser ma valise, papà peut pas m'aider... Heureusement que j'ai pas croisé ce connard d'Emilio sinon je pense que je lui aurais collé ma valise dans le... Putain, c'est quoi cet escalier ? Il était pas là avant.... Bof, après tout j'ai rien à perdre, je monte. Sérieusement, collègue de tarés, chais pas, les plans ils connaissent pas ? Comment ça "ma faute" ? Pas du tout ! J'y suis pour rien s'ils sont pas foutus de mettre des flèches dans les couloirs !

Bon, j'en ai marre de marcher moi, elle pèse une tonne cette connerie de valise. En fait j'ai envie de croiser Milio, il doit avoir l'habitude de se prendre des trucs dans le.. Oh, un mec qui sort d'une pièce. Attends-moi ! Hé ! J'suis perdu ! Hééé ! Déconne pas !

T'es nouveau ici non ?
Heu,
Va voir le psychologue

.... Le psychol... Aaah, le taré qui emmerde papà en permanence ! Va vraiment falloir que je fasse le ménage dans c't'école, tout le monde me taxe mon père, merda. Le gars me regarde bizarrement et je lui souris. Quoi, je suis poli, si. Si ! Ah, bastardo ! Allez tous vous faire foutre. Et moi j'reste comme un con dans ce couloir. Un examen psychologique ? J'ai pas besoin d'un examen psychologique mais d'une chambre ! Puisque c'est ça... Le gars a l'air sympa, il a surtout l'air de bien m'aimer, alors je prends un air désolé et je dis tout gentiment

Scusi, sono italiano, (désolé, je suis italien) ma... non capisco (mais je ne comprends pas)... e (et).... sono perso. Je suis... perdu

Merda, je sais plus, c'est bien ça, il me regarde pas bizarrement, ça doit être ça...

Aaah.... Heu... Donne.
Grazie !~ Mer...ci !

Quel con~ Aah, ça fait du bien~ J'ai même pas eu à forcer sur mon accent. Je passe pour un pauvre gosse étranger, j'aime pas trop mais ça sert bien. J'lui souris, joli sourire tout blanc, et il part avec ma valise pour la mettre dans ma chambre. Comment j'en suis suis sûr ? Ses yeux. 'Facile de voir qu'il va m'obéir sans faire chier, au moins cette fois~ Bon... Il est sorti d'où déjà ?

J'ouvre la porte en me passant la main dans les cheveux, grazie papà pour le tic, et j'me retrouve face à un... Mec.... Bizarre.... Sur une chaise qui tourne.... Avec un sourire encore plus bizarre.... Merda, que des tarés dans c't'école. En plus il parle, AAAAAAH, IL PAARLE, IL EST VIVAAAANT ! Heu, hm... J'm'égare là... Nan mais il a parlé avant que j'ouvre la porte, c'est genre trop flip-trop cool, quoi ! Sans difficulté aucune, je souris de toutes mes dents

Ciao~ Chi siete v- (qui êtes v-) Pardon, vous êtes ?
avatar
Ellio Dutt

Messages : 6
Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 21
Localisation : Dans ton c.... cartable ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypocrisie [PV Ellio]

Message  Derek Wades le Jeu 17 Avr - 7:50

Un adolescent assez petit apparaît aux yeux de Derek. Presque qu'instantanément il passe une main dans ses cheveux tellement vite qu'il ne peut s'agir que d'un tic. Et parmi toutes les causes qu'est dû un tic, c'est sûrement la nervosité qui est de mise. Le psychologue lui désigne d'une main trois fauteuils, un sourire étiré sur son visage. Son petit numéro de charme italien ne l'atteint pas vraiment, complètement insensible aux choses mignonnes ou qui devraient l'être. L'anglais pivote sur son fauteuil pour faire face au gamin, en croisant les jambes. Ce n'est pas pour rien qu'il y a trois fauteuils dans le bureau de Derek, c'est déjà un choix et une analyse qui s'offre à lui. Sitôt assis et Derek peut se faire une idée très vague mais assez concluante de votre personnalité. Trois fauteuils bien distincts, installés de manière stratégique sous les directives de Mr Wades. Se penchant pour ramasser ses dossiers, il tourne machinalement les pages, son bas-visage caché par la chemise cartonnée. Il prend volontairement du temps tandis qu'il connaît déjà le dossier sur le bout des doigts. Derek repose le dossier sur la table, un sourire plein d'hypocrisie reflétant l'exact sourire du blondinet en face de lui. Bien sûr qu'il sait que son sourire est aussi faux que le sien, ce n'est pas à un vieux singe qu'on apprend les grimaces.

"Je me présente Derek Wades, psychologue scolaire de ce lycée. Aux vues de comment vous êtes  arrivé dans mon bureau, je suggère que vous êtes nouveau, n'est-ce pas ? Perdu aussi peut-être ? Dites-moi tout. "
avatar
Derek Wades

Messages : 22
Date d'inscription : 25/11/2012
Localisation : Dans son fabuleux fauteil tournant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypocrisie [PV Ellio]

Message  Ellio Dutt le Jeu 17 Avr - 9:22

J'ai pas réfléchi, l'italien me vient instantanément. Certains me prennent pour une chose fragile, un gosse mal adapté, c'est pas ça, c'est juste que c'est ma langue natale bordel. Quand je connais pas un mot ou qu'j'ai la flemme de le chercher, je le dis en italien ! Même si généralement ça aide personne à comprendre ma phrase. C'normal ! Chais pas, mais c'est normal ! Tu vas pas r'procher à un oiseau de voler, c'est stupide ! Enfin... Moi, stressé ? Jamais. C'est l'une de mes qualités, j'en suis content~ Je lâche un léger rire sans savoir pourquoi, j'sais pas, j'suis content. je balaye la salle du regard. Hm. Trois fauteuils devant le bureau du mec biz... psychologue, qui a l'air de se foutre de ma présence. J'sens bien que c'est "faux", comme tout ce que je ressens de ce mec d'ailleurs.

En effet, haha, je suis nouveau et perdu~

Et je comptais pas venir te voir, pas avant d'avoir vu papà. Tout en lui transpire le faux. Ça me choque pas le moins du monde, après tout chacun fait ce qu'il veut. Je fixe les sièges d'un air absent. J'suis censé m'asseoir, hein ? Ouais. C'est logique. L'autre couard caché à moitié derrière son dossier. Mon dossier, j'en suis sûr, tss. Merda, je me demande bien ce que ce bastardo gominé a sur moi, sûrement rien d'important... Enfin. Je continue de sourire, j'suis pas sincère mais sourire c'est marrant, et alors j'm'assois au milieu. Le plus près du bureau, de la "confrontation" qui n'en est pas une à mes yeux. C'est juste un nouveau jeu, et les yeux c'est bien~ Ça rend tout plus intéressant. Ce mec est un nouveau jeu, et c'est cool.

Je souris encore. Prends moi pour un con et tu vas le regretter, mais je ferais rien contre ça. J'ai jamais rien fait contre, parce que ça niquerait mes efforts. 'Suffit d'un faux-pas pour ruiner des années de travail, je ferais pas cette erreur. Malinconia... Ah, c'était marrant avant, mais faut que je profite de ce nouveau terrain de jeu. Mon sourire se fait plus tendre encore, plus détendu, je sais que c'que j'vais dire est une affirmation

Je n'ai pas besoin de me présenter, n'est-ce pas signor ? C'est votre compito (tâche/travail) de nous connaître, non ?

[HRP : Ne sachant pas où et comment son disposés les sièges, j'ai absolument aucune idée de ce qui colle avec Lio... Donc c'est biaisé comme test.... Désolé hein, mais voilà x) ]
[Edit Derek : il fallait pas que je donne de directive vis-à-vis des sièges pour justement laisser plus de liberté]
avatar
Ellio Dutt

Messages : 6
Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 21
Localisation : Dans ton c.... cartable ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypocrisie [PV Ellio]

Message  Derek Wades le Ven 2 Mai - 14:09

Arrogance, défi. Ce gamin semblait bien plus intéressant que le précédent ou du moins, plus effronté. Derek fixe le sourire aux lèvres le nom de famille de ce fameux Ellio. Tiens, tiens... Laissant tomber le dossier sur la table, il observe ce petit blond qui semble beaucoup sourire. Au moins ils sont deux... Derek se détend la nuque en passant une main dessus, roulant sa tête en arrière. Puis croisant ses bras contre son torse, il se concentre sur un coin de la pièce.

" La présentation et la connaissance n'ont pas lieu d'être confondu dans le cas présent. Et mon métier est un peu plus subtil que de connaître mes patients mais plus de les analyser. Mais je suis si curieux de connaître votre point de vue sur mon métier."


Pendant qu'il parlait, Derek avait fini par détourner ses yeux du coin de la pièce pour venir les poser sur l'élève en face de lui. Son métier, Derek en avait une idée précise mais était toujours riche d'autres points vues, d'avis. S'entêter dans une seule et même façon de pensée s'était s'acculer dans les idées préconçues. On ne réfléchit plus, on adopte comme schéma de pensées l'ignorance. Et il n'était question pour un psychologue de se condamner à l'ignorance. Derek réfléchit, jours et nuits. Et la folie l'importe peu tant qu'il ne devient pas ignorant.
avatar
Derek Wades

Messages : 22
Date d'inscription : 25/11/2012
Localisation : Dans son fabuleux fauteil tournant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypocrisie [PV Ellio]

Message  Ellio Dutt le Ven 30 Mai - 7:06

Pendant que le vieux me fait son numéro, j'essaie de m'occuper. Chais pas... Sincèrement j'sais pas quoi faire, alors j'essaie de compter ses dents, on sait jamais. Quoi "c'est con" ? Non, pas du t-... OK, si. C'est très con. Donc je fais un truc plus constructif, comme regarder s'il a des marques ou des suçons, ou des bleus, ou si je vois un cheveux blond qui fait 15m sur sa veste. Quoi "parano" ? Non, pas du tout ! C'est MON papà, et c'est pas ce... tr-mec qui va y toucher ! J'ai déjà trop de mal à tolérer milio... Questo figlio di putana, s'il pouvait mourir de façon tout à fait accidentelle ça m'arrangerai. Bon... Maintenant je compte les boutons de sa veste. Je me fais bien chier quand même... Pour arriver à ce point là... En fait, je me fais tellement chier que je vais peut-être répondre à sa question. Oui, je sais, c'est très étonnant. Alors avec un grand sourire, je me lance

Je n'ai pas besoin de me présenter, signor, car tout ce que vous pourriez me demander comme une... "présentation", se trouve dans ce joli dossier qui vous servait tout à l'heure de cachette~ Et vous n'êtes pas curieux, juste incroyablement hypocrite, mais cette conclusion est tellement facile à faire que j'aurais dû me taire et vous laisser méditer vos stronzata

Quoi "enfoiré" ? Non, pas du tout. Si mio je suis un enfoiré, vous avez pas vu papà, haha~ Il est tellement mieux que moi~ Mais j'ai envie qu'il arrive et m'amène à ma stanza, j'suis totalement crevé. J'ai fait Palermo - Coubert sans pause, et j'ai mal partout... Considérant le fait que si ce... "mec" ose me toucher, je lui démonte la gueule, je rapproche mon siège du bureau et croise mes bras dessus puis love ma tête dedans. Voilà, plus de bruit, plus de lumière, juste dodo.
avatar
Ellio Dutt

Messages : 6
Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 21
Localisation : Dans ton c.... cartable ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypocrisie [PV Ellio]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum