Seconde Valse [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Seconde Valse [libre]

Message  Invité le Dim 14 Avr - 17:36

Depuis ce qui s'était passé dans la chambre de Von Lok, tu avas revu ce garçon au corps si attirant plusieurs fois, mais rien ne te donnait l'impression qu'il t'aimait. Toujours froid, impassible et même sarcastique, quelque soit la situation. Parfois, il t'évitais même toute la journée, ce que tu trouvais vraiment désagréable. C'est dans cet état d'esprit que tu te dirigeas vers le cours de sport, en soupirant et dans ton uniforme scolaire japonais.
Ce cours de sport était sur le tennis, et tu tomba sur une fille un peu plus forte que toi, mais qui ne valait pas Adrian. Le match fut serré entre tes coups de chances et le jeu de la fille, et tu gagnas de justesse le dernier jeu. C'était quelques choses de terriblement défoulant, le tennis. Tout sourire, tu t'apretais à partir lorsque tu bouscula quelqu'un qui regardais le match. Tu tombas sur cette personne, et tu mis plusieurs secondes à comprendre qu'il faudrait peut être te relever.

« E-excusez moi ! Je... J'étais dans la lune, et... »

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Seconde Valse [libre]

Message  Mark Dutt le Lun 15 Avr - 8:30

Depuis quand était-il assis sur ce banc déjà, à attendre qu'Alexander daigne se montrer ? Deux bonnes heures, heureusement qu'il n'avait aucun cours à donner... Sa présence avait étonné l'entraineur du tennisman, mais personne ne lui avait demandé de partir, après tout il se contentait de rester assis en attendant cet imbécile d'allemand... Des gloussements derrière lui attirèrent son attention, des "non toi parle lui" dont il se fichait complètement, c'était pas dépassé les romances élève/professeur ? Au final, une fille arriva, commune, pas belle ni laide, juste affreusement banale. Le professeur en question préféra se lever de suite, et de ce fait entra en collision avec un jeune homme aux cheveux verts. Un soupire d'agacement franchit ses lèvres, décidément, on aura tout vu... Il entendit d'une oreille ses excuses timides et bégayantes puis se tourna vers l'élève par terre en tendant la main gantée

Relève toi. von Lok n'est pas ici, je suppose ? Je ne l'ai pas vu de la journée

Nouvelle séance de gloussements derrière lui. Mark savait qu'on le craignait, qu'on le respectait, mais pas qu'il avait un fan-club de poules...

_________________


Mark's color = #87cefa

Nawak':
avatar
Mark Dutt

Messages : 42
Date d'inscription : 21/11/2012
Localisation : Accroché à son portable

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seconde Valse [libre]

Message  Invité le Sam 20 Avr - 8:03

Quand Riku releva les yeux vers le visahe de la personne qu'il avait bousculé, il constata qu'il s'agissait d'un adulte blond et plutot mignon, avec des cheveux longs et soyeux jusqu'au épaule. Le verdâtre chercha quelques secondes qui était ce mystérieux monsieur avant de se souvenir de l'existance du professeur sadique. Riku obéit donc prestement au professeur et se releva donc, en sueur et au garde a vous devant l'aura autoritaire et folle que dégageait ce blond. Il l'avait déjà croiser dans les couloirs de l'établissement, et, à vrai dire, avait frolé la crise cardiaque à quaque fois qu'il entendait les cris venant de sa salle de classe. Alors oui, Riku avait peur de Mark.

« Q-que puisse-je pour vous, Monseign...
- Von Lok n'est pas ici, je suppose ? Je ne l'ai pas vu de la journée. »

Notre ami le japonais fronça les sourcils en faisant un effort de mémoire, et son oeil vert regardait dans le vague tandis que l'autre le questionnait. Ou avait il vu Adrian pour la dernière fois... Ou etait il ? Soudain, la révélation t'arriva avec le poid d'une enclume dans la figure, et tu t'écrias.

« Je me rapelle l'avoir couché dans sa chambre et interdit de sortir car il se sentait mal et avait besoin de repos ! »

Deux secondes passèrent avant que tu te souvien de qui etais ton interlocuteur:

« MONSIEUR ! »


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Seconde Valse [libre]

Message  Invité le Sam 20 Avr - 8:04

Quand Riku releva les yeux vers le visahe de la personne qu'il avait bousculé, il constata qu'il s'agissait d'un adulte blond et plutot mignon, avec des cheveux longs et soyeux jusqu'au épaule. Le verdâtre chercha quelques secondes qui était ce mystérieux monsieur avant de se souvenir de l'existance du professeur sadique. Riku obéit donc prestement au professeur et se releva donc, en sueur et au garde a vous devant l'aura autoritaire et folle que dégageait ce blond. Il l'avait déjà croiser dans les couloirs de l'établissement, et, à vrai dire, avait frolé la crise cardiaque à quaque fois qu'il entendait les cris venant de sa salle de classe. Alors oui, Riku avait peur de Mark.

« Q-que puisse-je pour vous, Monseign...
- Von Lok n'est pas ici, je suppose ? Je ne l'ai pas vu de la journée. »

Notre ami le japonais fronça les sourcils en faisant un effort de mémoire, et son oeil vert regardait dans le vague tandis que l'autre le questionnait. Ou avait il vu Adrian pour la dernière fois... Ou etait il ? Soudain, la révélation t'arriva avec le poid d'une enclume dans la figure, et tu t'écrias.

« Je me rapelle l'avoir couché dans sa chambre et interdit de sortir car il se sentait mal et avait besoin de repos ! »

Deux secondes passèrent avant que tu te souvien de qui etais ton interlocuteur:

« MONSIEUR ! »


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Seconde Valse [libre]

Message  Mark Dutt le Dim 21 Avr - 18:54

La main du professeur se crispa légèrement dans sa poche mais il se contenta de soupirer doucement. Il aurait dû s'en douter... Se douter que l'allemand avait de mauvaises fréquentations à présent. Et quelle douce vengeance que d'aller en référer à ses parents ? Était-il assez sadique pour ça ? Avait-il assez de rancoeur pour condamner le terminal à se faire humilier toute sa vie ? Bien sûr que oui, voyons ! Mais pas tout de suite. Mark reporta son regard sur Riku Akaraba, qui était dans la même classe que le brun. Regard qui s'était perdu dans le vide en faisant abstraction de ces fichues fillettes. Seul l'iris rouge était visible, la dorée étant cachée par les mèches blondes du professeur. Dans un léger soupire, il dit

S'il se sentait mal, il aurait dû aller à l'infirmerie, vous n'êtes qu'un élève inapte à juger la situation. Vous devriez savoir que von Lok dort peu.

Voire pas du tout certaines fois, mais Mark se garda bien de l'ajouter. Comment il le savait ? Dix années de correspondance. Et allez savoir pourquoi, ce vert l'agaçait, au plus haut point. Fermant les yeux quelques secondes, le temps de se remémorer l'emplacement de la chambre d'Alexander, Dutt tourna ensuite les talons en balançant un vague merci. Les filles le suivirent et déclenchèrent l'agacement accumulé.

Oh ! Vous n'avez donc rien d'autre à faire, petites sottes ! Allez voir Akaraba, il est dans vos âges

_________________


Mark's color = #87cefa

Nawak':
avatar
Mark Dutt

Messages : 42
Date d'inscription : 21/11/2012
Localisation : Accroché à son portable

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seconde Valse [libre]

Message  Invité le Sam 27 Avr - 9:34

Riku regarda cet etrange professeur qui venait de lui tourner le dos en crittiquant sa maniere de faire. Mais merde, qu'est ce que voulait cet homme ? Il connaissait donc si mal le jeune garcon, Adrian, qui avait refuser de sortir de la piece car il faisait jour, et qui preferait dormir dans sa chambre ? Le verdatre soupira doucement avant de repousser d'un vague geste de la main les filles qui le collait depuis la remarque du prof, pour suivre ce dernier. Il l'appella tout en marchant vite pour le rattraper, sa raquette et son lot de balle a la main.

« Monsieur, attendez ! Attendez ! »

L'autre ignora Riku qui insista plus fort sans plus de resultat. Alors, le jeune homme fit ce qu'il pensa etre bon pour attirer l'attention du blond : sortant une des balles de son etui, il la lanca en l'air et la frappa. C'est a ce moment la que le dieu de la chance se pencha sur le monde des mortels pour inspirer cette balle de tennis, qui, suivant une trajectoire a faire palir de rage les champions de tennis, alla fracaser le crane du blond avec une violence suffisante pour le faire trebucher et s'arreter.

Riku trotina pour ramasser la balle et avanca innocement vers le professeur :

« Pardon, je m'entrainais a smasher comme M. Von lok et j'ai raté mon coup... Je ne vous ait pas fait mal j'espere ? Ce serait regrettable qu'un monsieur au si beau yeux se fasse une bosse a cause de ma maladresse... »

Il souriat de maniere pignonne pour mettre Mark en confiance et le regarda dans les yeux. Les deux personnes au yeux vairons se fixèrent pendant plusieurs secondes en silence, et Riku guettait la reaction du professeur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Seconde Valse [libre]

Message  Mark Dutt le Sam 27 Avr - 10:13

Ô inconscient petit vert, tu ne vas pas tarder à mourir. Dutt, qui n'aimait pas être suivi, se contenta de marcher sans prêter la moindre attention à son élève. Et mal lui en prit, une putain de balle de tennis à la con venait de s'écraser sur le haut de sa tête, pourquoi, pourquoi von Lok s'obstinait à fréquenter des abrutis pareils ?! Le professeur se pencha pour ramasser la balle, la serra si fort dans sa main qu'elle s'ouvrit en deux et la rendit à Akaraba avec son indifférence habituelle. Comme si l'irruption d'un truc jaune sur son crâne ne l'avait aucunement dérangé. Il avait remarqué le petit sourire du vert et fixait à présent les yeux vairons d'Akaraba dans un silence partagé. Il écouta distraitement le terminal jusqu'à ce qu'un immense sourire qui ne présageait rien de bon s'étale sur sa figure. C'est le genre de sourire dont personne ne se méfie, c'est beau, ça illumine la personne (et particulièrement Mark) et tout le monde s'en extasie. Mais... Avec lui, la raison et les conséquences sont grandement différentes du commun des mortels. Le professeur tendit la balle foutue au vert, toujours avec le même sourire.

Je n'ai pas mal, ne t'en fais pas mon petit Riku. En te voyant, je me dis que ça serait regrettable qu'un garçon aux si beaux cheveux en retrouve éparpillés sur sa table à cause de sa manie de ne pas écouter en cours~ D'ailleurs, ce serait sa faute, s'il lui prenait l'envie de bouger, pendant que je m'entraîne~ N'est-ce pas, Akaraba

Guerre déclarée. L'italien fit disparaitre ce sourire stupide et tourna les talons, bien décidé à parler avec le fils von Lok. Il jeta la balle derrière lui et entendit avec satisfaction le bruit mat d'un objet sur la peau humaine. Comment ça "On ne maltraite pas les élèves" ? Ahh, mais c'est une méthode d'éducation, surtout pour les adolescents arrogants qui se permettent de pervertir des élèves modèle.

_________________


Mark's color = #87cefa

Nawak':
avatar
Mark Dutt

Messages : 42
Date d'inscription : 21/11/2012
Localisation : Accroché à son portable

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seconde Valse [libre]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum