Alors j'espère au moins que la musique est bonne <Adrian>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alors j'espère au moins que la musique est bonne <Adrian>

Message  Raven Cocinera le Sam 18 Mai - 15:26

Alors j'espère au moins que la musique est bonne
PV Adrian A. von Lok

Tu étais bien calme ce soir-là. Aucune fête dans les dortoirs, Michi partit demander des exos de maths et toutes tes amies injoignables, c'était vraiment la misère. Tu tournais machinalement un des nouveaux numéros de Vogue que tu avais reçu et dont tu avais réservé la lecture dans un bon bain parfumé à la fraise. Hélas le bain n'était même pas envisageable puisque depuis deux jours, la plomberie de l'école était bouchée et que le plombier ne venait que demain. Tu étais allongée sur ton lit sans vraiment prendre de pose, prouvant que tu t'ennuyais fort. Tu avais ton livret à côté de toi, écrivant toutes les nouvelles tendances à expérimenter, les nouveaux vêtement à acheter et les petites boutiques à visiter. Tu venais vite à bout de la revue, la lâchant pour qu'elle vienne s'écraser par terre. Seule l'idée de faire un tour en ville t'arracha de tes lectures de mode et de ton état piteux. Tour en ville = tenue impeccable exigée. Il était 19h, juste le temps de se changer. Au fur et à mesure que tu fouillais dans tes commodes, tu décida d'aller au bar sportif. Tu avais toujours plus ou moins évité cet endroit car c'était le repère des hétéro mais tu l'aimais quand même car tu aimais rester au bar, à te commander des cocktails toutes les 5 minutes les plus colorés possible. Tu te préparas un ensemble blanc/bleu et corail qui s'harmonisait parfaitement. Chose qui n'est pas courante, les vêtements étaient assez simple mais très pratiques. Pourquoi finalement, ne pas danser si tu t'ennuyais trop. Tu te paras de quelques bijoux, te fis un chignon tressé et te mis du vernis blanc sur lequel tu dessinas avec une habileté que tu n'avais qu'avec le vernis, quelques têtes de mort avec un vernis craquelé gris perle. Tu te fis avec une rapidité experte un maquillage à la "Miss Candy' L'oréal puis tu partis.  

Un trajet de dix bonnes minutes en taxi et tu fus arrivée. Tu attirais déjà les regards... Tu rentras rapidement les portes du bar et alla t'asseoir au bar comme le plan initial, en envoyant bouler un certain nombre de crétins que tu redoutais. Vu comme ça, tu paraissais plus sympathique qu'à l'ordinaire, seule assise au bar, intransigeante sur ces invitations à en finir dans un coin d'ombre... Si tu étais comme ça tous les jours aussi... Puis ton naturel revient quand tu hallucina à la vue du menu.


> Vous n'avez pas de bisque de homard tandis qu'il y a un poissonnier à quelques mètres du bar, vous plaisantez ? Ah non, vous avez du boeuf ? Avec le scandale qui a éclaté il n'y a pas si longtemps, c'est très intelligent de votre part de changer votre carte de poisson pour du boeuf ! Bon et bien mettez-moi un panini au fromage, je m'en contenterais. Votre service est décevant alors j'espère au moins que la musique est bonne...
avatar
Raven Cocinera

Messages : 29
Date d'inscription : 25/01/2013
Localisation : Dans mes couvertures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors j'espère au moins que la musique est bonne <Adrian>

Message  Adrian A. von Lok le Sam 1 Juin - 19:29

Hé, Al' ! Bon courage !

Hm... Peut être. C'est ce que l'allemand se disait pendant qu'autour de lui, ses partenaires s'agitaient. Qui a parlé d'amis ? Adrian n'a pas d'amis. Ce sont les gens qui s'accrochent à lui, comme cette ventouse verte là, le pire étant sûrement qu'il avait fini par s'y attacher et accepter sa présence... Voire plus que ça. La petite, toute petite scène du café semblait immense pour Adrian et les autres tandis qu'ils installaient la batterie et branchaient les amplis'. Et petit à petit, le stress grimpait tandis qu'un lourd silence s'imposait entre les membre de Skull Saders. Le chanteur soupira un moment avant de sortir sur la terrasse du café, il était encore très tôt, il restait bien quelques heures avant leur représentation... Il était exactement 14 hrs, et le concert était prévu pour 19 hrs... Adrian s'assit à une chaise, sous le auvent, fixant d'un air absent les quelques voitures qui passaient. Il y avait une poignée de clients à l'intérieur, au frais, souvent le nez au ras du ventilo. Alvis le rejoignit plus tard avec un grand sourire, tout à fait détendu. il décoiffa sauvagement l'allemand en s'écriant

Mais t'en fais pas Al', elle va venir ta petite copine ~

Ledit allemand ferma les yeux quelques instants avant de rester tout aussi calme. Il se tourna vers son ami et dit simplement : Ta gueule

Sans réagir plus que ça, le chanteur retourna à l'intérieur, où une musique populaire d'une radio populaire résonnait. Une heure passa sans qu'aucun des quatre musiciens ne parle, puis, sentant l'attente réellement pesante, le bassiste, Alvis, recommença à faire des siennes, voulant faire réagir l'allemand qui s'était terré dans un coin calme et sombre comme un vieux chat. Il sourit en s'approchant silencieusement, puis plaqua ses mains chaudes sur les yeux d'Adrian avant de prendre une petite voix qui pourrait hypothétiquement ressembler à celle de Riku

Adriaaaaaaaan ♥ C'est moiiiii ♥
Gneuh... R-Rik...

Et c'est là, que notre cher bassiste signa son arrêt de mort. Je vous passe les détails, mais le fait de se faire passer pour la ventouse verte avait légèrement échauffé le chanteur, et l'embrasser ensuite n'était vraiment pas une bonne idée ! Le jeune homme écrasa son poing dans l'estomac du roux avant de le rouer de coups sans toucher à son visage, ça serait une mauvaise chose pour leur concert si le bassiste était défiguré sauvagement pour des gestes stupides. Et Sacha ne put s'empêcher un commentaire dérangeant, Gabriel comme complice à ses côtés, assis au bar en sirotant une limonade (le commentaire étant "ils vont bien ensemble"). Aucun des deux protagonistes ne tiqua et ils se fusillèrent du regard, Adrian pendant une fraction de secondes avant de redevenir stoïque et Alvis avec un immense sourire. Une fois cela fait, l'allemand partit se rincer la bouche dans les toilettes du café et le bassiste sortit sur la terrasse se rouler une clope.

Une autre heure passa, c'était trop long, beaucoup trop... À 16 hrs donc, les quatre compères jouaient aux cartes, n'ayant rien d'autre à foutre. Le barman avait fini par leur faire limonade gratuite, après une vingtaine d'euros chacun dépensée dans cette boisson. Vers 17 hrs, le bar commença à se remplir et les artistes furent délogés, se réfugiant sur la terrasse où Alvis en profita pour prendre le pauvre allemand qui n'avait rien demandé sur ses genoux. Il n'avait rien dit pour une fois, mais se promit de tuer ce connard de bassiste de ses propres mains. Au bout d'un moment, ils retournèrent à l'intérieur, où Adrian s'éloigna ostensiblement du rouquin. Il était 17 hrs 30 hrs quand Gabriel et Sacha partirent se préparer et discuter entre eux, laissant le chanteur dans un coin de la pièce à écouter les conversations des gens et le bassiste entouré de filles en train de faire le beau.

18 hrs, Alvis a essayé de câliner Adrian, il s'est retrouvé par terre et s'est fait piétiner par l'allemand qui s'enferma dans sa loge. 18hrs30, les quatre musiciens sortirent et regardèrent la salle à présent remplie de monde, Sacha et Alvis se mettaient enfin à flipper, Adrian avait le trac mais ne disait ni ne faisait rien pour se trahir, comme à son habitude, Gabriel restait souriant et pansait son coude, il s'était coupé avec un verre... 18hrs45, Alvis, sous le coup du stress (selon lui) a embrassé l'allemand et évité un magnifique coup de poing, non sans mal. Sacha et Gabriel étaient tordus de rire, même le trouble d'Adrian était très légèrement visible, en même temps il s'était fait harceler sexuellement toute la journée... 18hrs55, les quatre musiciens entrent en scène, chacun prend sa place avec une boule au ventre. 19hrs, le concert commence.

Adrian balaie la salle du regard plusieurs fois pour voir si le public est réveillé, Alvis garde les yeux fixés sur le dos du chanteur qui ne se rend compte de rien. Il est glacial, on a jamais dit qu'il était doué avec les sentiments. 22 hrs 30, les musiciens quittent la scène après deux rappels, l'allemand a la voix cassé, le bassiste et le guitariste passent leurs doigts sous l'eau, le batteur se masse les poignets et ils se regardent en souriant, sauf Adrian, mais bon, on s'y attendait... La fatigue a raison des jambes de l'allemand qui s'assoit au bar à côté d'une jeune fille joliment habillée et coiffée, mais déjà qu'il n'y prête pas beaucoup d'attention normalement, là il s'en foutait, mais coooomplètement. Sauf que voila, la jeune fille qui s'était mise à pestiférer contre le menu, avait fait la difficile et interrompu leur prestation, c'était elle ! Et pour bien arranger le coup, le bassiste avait eu la bonne idée de s'asseoir juste à côté de lui... Le chanteur attrapa sa limonade et la vida d'une traite puis ouvrit la bouche pour parler mais c'est le bassiste, qui, encore plus perturbé par l'interruption de la fille, préféra mettre les choses au clair

La musique était bonne alors, mademoiselle la

Adrian fourra un bout de pain dans la bouche d'Alvis pour qu'il se taise et, fixant la demoiselle de ses iris argentés, attendit une réponse


La composition du groupe:
Le chanteur inexpressif et froid,
Adrian ! C'est le bras-droit du groupe

Le bassiste charismatique,
j'ai nommé Aaaalvis ! Le pilier du groupe
C'est la personne la plus à gauche de l'image.
Alvis's color :
#965635
Une fille ou un garçon ?
Aha, bah c'est un mec,
c'est aussi le guitariste, Saaachaaaa
Sacha's color :
#827ae2
Le batteur du groupe, gentil et serviable
mais qui se blesse tout le temps,
l'aaaange Gaaaabrieeeeel
Gabriel's color :
#f0d59c

_________________


Spoiler:
La vérité est celle que l'on veut bien voir
avatar
Adrian A. von Lok

Messages : 126
Date d'inscription : 15/10/2012
Localisation : Dans un coin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors j'espère au moins que la musique est bonne <Adrian>

Message  Raven Cocinera le Jeu 6 Juin - 14:12


"Ce qu’on fait sur scène est intransmissible. Les chanteurs n’ont pas d’héritiers"

Tu avais râlé en t'exaspérant devant la honteuse diversité du menu et disant que la musique avait intérêt à être bonne tandis que la musique sonnait déjà ! Tu n'avais pas vraiment écouté, absorbée par la bulle de plaintes que tu te construisais autour de toi, t'enfermant dedans. Le barman te fit remarquer que les Skull, Saideris (avec ta mauvaise prononciation, le nom du groupe prenait cette allure) était sur scène. Te retournant en piquant un fard car tu n'avais pas eu le dernier mot, tu jetais des regards blasés à la scène. La musique qui se jouait sonnait affreusement fort, heavy metal oblige... Toi qui n'aimais pourtant pas ce genre de musique, tu apprécias la voix du chanteur, étonnement rauque pour un chanteur de hard rock. La musique, tu ne faisais que l'écouter, quand tu patinais, en la choisissant pour les galas et en dansant dessus pendant les fêtes. Tu ne savais pas jouer d'instrument, et ta voix ne possédait aucune fibre musicalement intéressante et originale. Pas très curieuse, tu ne cherchais pas à approfondir tes connaissances, qui d'ailleurs étaient minimes dans ce domaine. Tu étais une sportive et non une artiste. Quoique sur la glace tu te montrais d'un sens artistique aiguisé. Patiner à en avoir l'impression de voler, se jouer de la gravité et briller devant le plus vaste public, c'est bien le patinage qui te faisait vibrer. Tu détaillas le groupe rapidement, en grignotant lentement ton panini. Le concert dura un temps parfait, ni trop court ni trop long, ce qui pouvait paraître pompant. Tu avais fini ton repas, et sirotait un Paradise après avoir ignoré un nombre incalculable d'invitations. Un jeune homme aux cheveux corbeau qui mériteraient d'ailleurs un bon coup de ciseau et une once de gel s'avança vers toi suivi de près par un étudiant (semblait-il) à l'allure plus assurée et aux cheveux de feu. Jouant du contact de ta lèvre inférieure au verre du verre à cocktail, tu t’apprêta à envoyer balader les deux hommes qui venaient de venir. Mais tu reconnu les membres des Skull Saders. Le chanteur ouvrit la bouche mais fut distancé par un des membres du groupe que tu n'avais guère remarqué. Ils te demandaient, tu pensais ils car il était évident que le chanteur voulait dire la même chose, si la musique était bonne. Tu ne bronchas pas, en te rendant compte que tu étais intervenue pendant leur concert et les avait sûrement dérangés. D'une certaine façon, ça te plaçait au devant de la scène, au premier rang de leurs pensées même si tu avais le rôle de 'fille qui dérange'. De toute façon, tu déranges toujours, choques, bouscules. C'est ta façon d'exister pour les autres, sans doute. Avec ton look et ton attitude... Plus sérieusement, tu ne savais guère répliquer. Tu n'y connaissais rien en musique. Seule la voix du chanteur t'avais interpelée et la jolie fille à la guitare mais ça, ça n'avait rien avoir avec tes goûts musicaux... Tu avais aussi déchiffré leur style. Entre sobre voir très sobre, timide et n'osant pas se révélé, extraverti et excentrique pour finir sur la tenue de la jeune fille (que tu prenais évidemment pour une fille...), cela explosait les yeux. Et phénomène rare, trop pour toi. Tu répondis en ignorant l'étudiant et en te focalisant sur le chanteur taciturne.


> Musicalement, j'aime assez


Tu repoussa une petite mèche rebelle derrière ton oreille droite, agacée que ta coiffure qui te paraissait si bien fait ne parvienne finalement pas tenir plus de deux heures. Sirotant lentement ta boisson, tu croisas des mains en dessous de ton menton en jetant quelques regards en biais vers le brun. Tes yeux se faisaient livides, agacés par un manque de bon temps, un journée banale et ennuyeuse. La musique ne pouvait te stimuler, tu te disais vaguement que la journée serait bientôt fini...
avatar
Raven Cocinera

Messages : 29
Date d'inscription : 25/01/2013
Localisation : Dans mes couvertures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors j'espère au moins que la musique est bonne <Adrian>

Message  Adrian A. von Lok le Jeu 6 Juin - 14:43

Mais quelle... Quelle... Hmpf Al' Laisse moi parler bord' mhphpmhmp

Adrian avait failli étouffer le bassiste avec le pain pour l'empêcher de parler. Il lui prit une autre limonade et l'obligea à boire tout en ignorant sans difficulté aucune la peste à sa droite. Décidément, des personnes hautaines comme ça, elle ne s'attardait que sur les apparences, elle ne comprenait rien, et même si ça ne se voyait pas, le chanteur glacial commençait à très doucement s'énerver. Il se creusa quelques secondes la cervelle, le petit génie allemand devait trouver quelque chose. Il la détailla du coin de l'oeil, attention toute particulière à son apparence. Et elle avait dit quoi déjà, harmonie ? 'Bien un truc de danseurs ça... Avec l'arrogance en prime ! Pourtant, même en ayant compris une partie du problème, ce ne serait pas Adrian qui élargirait l'ouverture d'esprit de cette fille, hors de question. Trop chiant, trop fatiguant, trop humain en fait. Il n'était pas là pour faire de la sociologie, lui, il voulait juste passer du "bon temps" avec ses "amis" et c'est tout. Lentement, il remua la paille dans son verre, faisant tournoyer les glaçons, puis tourna la tête avec une lenteur tout aussi calculée pour enfin river ses yeux dans les iris bleus de la demoiselle. Il prit une gorgée de la boisson citronnée puis dit doucement

Le visuel ne fait pas tout, jeune miss superficielle. Rien qu'à votre paraître, on se doute qu'il n'y a que ça de bien en vous

Le tout prononcé avec un parfait détachement propre à Adrian et à lui seul. Il n'avait que faire de l'effet de ses paroles sur elle. Alvis venait de déglutir et Adrian le surveillait donc de très près, pour qu'il ne dise pas d'autre connerie. Mais le roux semblait avoir compris et affichait un sourire scandaleusement éblouissant à l'allemand, qui ne remarqua rien du tout comme à son habitude. De toute façon, dès que le sujet parlait de près ou de loin de ce bassiste de malheur, on aurait pu croire que le chanteur mettait des boules Quiès doublées avec un casque insonorisant, ce qui faisait bien rire les trois autres. Il termina sa boisson tranquillement tandis que le roux s'agitait sur son siège en essayant de capter son attention


Dernière édition par Adrian A. von Lok le Sam 15 Mar - 10:32, édité 1 fois

_________________


Spoiler:
La vérité est celle que l'on veut bien voir
avatar
Adrian A. von Lok

Messages : 126
Date d'inscription : 15/10/2012
Localisation : Dans un coin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors j'espère au moins que la musique est bonne <Adrian>

Message  Raven Cocinera le Jeu 13 Juin - 12:10


"Cultive ta haine, plante de toutes les colères, qui est le fruit de l'orage... "

Tu passas une main sur ton chignon, d'un geste digne des plus grandes stars, grandes mais surtout hautaines. Tu savais que tu étais comme ça mais tu préférais être détestable qu'inconnue de tous. Une dépendance de 'regards' sur ta personne se développait, une drogue. Peu importe si on t'aimait, tant qu'on te connaissait, tu t'en réjouissais. Tu étais du type populaire, péteuse, snob. A quoi bon renier sa nature ? Le rouquin parut haler de tes propos, il aurait voulu t'insulter quand le chanteur lui fourra la bouche comme on gaverait une oie. Un problème ? Cet homme était en désaccord avec ton point de vue, qu'il le dise ! On te portait de l'intérêt, quel bonheur... pourquoi ce brun vulgairement inexpressif calmait les ardeurs de son aîné. Je vous jure...  


> Laisse ton 'ami' parler, ce qu'il voulait dire était sûrement plus intéressant que tes propos. Même en voulant me faire une... espèce de morale, tu me complimentes sur mon paraître. Compliments acceptés~


Superficielle ? Est-ce que parce que tu faisais plus attention à tes vêtements que ce brun que ça faisait de toi une personne superficielle ? C'est sûr qu'avec son look pseudo-gothique, le tien était bien plus travaillé. Avec ses vêtements sombres et à la limite du trop long, qu'avait-il à te reprocher ? Rien, en fait. Mais tu faisais exprès de te convaincre qu'il te parlait au premier degré pour savoir sur quoi te défouler mutuellement. Aller dans un café et se moquer des passants était ton passe-temps préféré ? Alors tu le ferais. Faute d'un café, prenons un bar et faute de passants, les deux hommes assis en face de toi. Rien que de penser 'homme' te dégoutais. Viles créatures non évoluées et stupides. Le sexe laid comme tu l'appelais... 
avatar
Raven Cocinera

Messages : 29
Date d'inscription : 25/01/2013
Localisation : Dans mes couvertures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors j'espère au moins que la musique est bonne <Adrian>

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum